Par , le 27 juin 2017

BUMP Festival

Design | Développement | Webdesign | 0

Vendredi 23 juin, une partie de l’équipe a pu assister à la deuxième édition du BUMP Festival. Organisé à Courtrai en Belgique, c’est un événement qui regroupe illustrateurs, designers, développeurs et autres passionnés d’expérimentations, d’art, de web et de numérique. La diversité des conférences rend la journée particulièrement intéressante et enrichissante.

 

McBess : la charcuterie, le vin et l’illustration

Le festival démarre par une pointe d’humour avec l’intervention de l’illustrateur français McBess qui nous explique son parcours, ou comment est-il passé de l’animation 3D au dessin. Il pratique de l’illustration sur papier, mais aussi de la peinture, de la lithographie, de la sculpture ou encore de l’animation 2D.

mcbess

 

Anouk Wipprecht : le futur de la mode ?

On continue avec Anouk Wipprecht, une designer « fashiontech » combinant mode et robotique. Avec aujourd’hui plus de 37 robes à son actif, elle nous décrit sa façon de travailler les différentes informations que le corps lui offre et la façon dont elle s’en sert. En utilisant la température, la respiration, ou encore la proximité avec d’autres personnes, chaque création d’Anouk est une pièce unique. Pour certains modèles, l’objectif est même de faire en sorte que l’habit et l’humain ne fassent plus qu’un.


 

Alex McLean : l’algorithmique au service de la musique

La matinée se termine avec Alex McLean, « celui qui fait danser les gens avec du code ». Il revient sur le concept des Algoraves, ces soirées où l’on se retrouve par dizaines pour bouger sur des algorithmes musicaux. En utilisant TidalCycles un langage destiné au « live coding », il conclut son talk par une démo musicale.

Une publication partagée par Thomas Bekaert (@tombek) le


 

Bart Van de Wiele : Adobe XD, le nouveau Sketch ?

Le moment de se ressourcer est venu : au menu, bière belge et pain saucisse pour reprendre des forces et enchaîner sur l’intervention de Bart Van de Wiele, représentant d’Adobe. Il nous présente quelques fonctionnalités d’Adobe XD. L’outil permet par exemple d’intégrer plusieurs plans de travail à un même projet (en gardant une grande fluidité), d’utiliser des symboles (un élément qui se retrouve plusieurs fois dans les maquettes, mais dont le style est factorisé) ou encore la phase de prototypage permettant de créer une illusion de navigation en liant deux écrans via diverses animations.

c82b3e35018913-56e723950c55b

Le projet complet sur Behance

 

Joanie Lemercier & Juliette Bibasse : Où la lumière devient de l’art

Vient le tour de Joanie Lemercier, accompagné de Juliette Bibasse, pour nous montrer leurs expérimentations utilisant la lumière et l’espace. Joanie a réalisé plusieurs installations et exploite l’architecture des bâtiments pour ses projections. Il nous explique également comment Juliette et lui travaillent sur leurs différents projets (projection d’un hologramme dans une fine brume par exemple) et leurs difficultés à mettre en place ces installations dans le cadre de festivals.


 

Moon Ribas : Les cyborgs renouent avec la nature

Avant de prendre une collation, Moon Ribas nous offre une présentation du concept d’artiste cyborg. Elle nous décrit la puce qu’elle a décidé de s’implanter dans l’avant-bras. Connectée à un sismographe, celle-ci permet à l’artiste de ressentir les tremblements de terre en temps réel partout dans le monde. Nous avons le privilège d’assister à une représentation où elle décide de nous faire ressentir les tremblements de terre qui se sont produits en Belgique de 1967 à 2017, aidée d’un Tom Basse de batterie.


 

Josh Payton : Ou comment rendre un projet intéressant ?

L’après-midi continue avec Josh Payton, designer américain qui, au travers de sa conférence, nous explique les opportunités que l’on peut parfois trouver en travaillant sur des projets ayant « peu d’intérêt » au premier abord. Au sein de son agence Huge, il a eu l’occasion de travailler sur la refonte du site MoneySuperMarket, un comparateur d’assurance populaire au Royaume-Uni. Bien que ce ne soit pas le projet le plus excitant pour un designer, il décrit la réflexion et les choix qui ont été menés. Leur volonté fut d’oublier le système traditionnel des comparateurs. L’idée ? Laisser place à une expérience qui récompense l’utilisateur : au fur et à mesure des informations qu’il apporte, les prix sont mis à jour. Plus celui-ci donne de détails, plus le prix se précise.

msm_slideshow_1260x720_04b

Lire l’étude de cas sur le site de Huge

Chez Silicon Salad, nous pensons qu’il faut vraiment s’inspirer de cette démarche, chaque projet peut offrir son lot de challenges et de surprises.
 

Ash Thorp : Transformer sa passion en métier

On termine avec Ash Thorp qui a contribué à la direction graphique et aux concepts de Prometheus, X-Men, Ghost in the Shell, etc. Il nous présente toutes ses belles réalisations qui nous mettent des étoiles dans les yeux ! L’artiste nous explique comment, en partant de sa passion pour le dessin (abandonnée un temps), il a pu s’appuyer sur l’aide de ses amis pour réaliser divers courts métrages et ainsi, entrer dans un monde qui lui tenait à cœur, le cinéma.

 

Le BUMP Festival, c’est un lieu de rencontre avec multiples profils, un lieu qui permet de s’ouvrir à d’autres technologies et projets. Les speakers ont tous été convaincants et intéressants et l’organisation était au top !

Merci et à l’année prochaine !

Partager l'article :

Vous souhaitez réagir ?

En soumettant ce commentaire vous donnez à Silicon Salad le droit de citer vos propos ainsi que votre nom/site. Tous commentaires dégradants ou hors-sujet peuvent-être supprimés par décision de l’auteur. Votre e-mail, ne sert qu’à des fins d’authentification, il ne peut-être ni partagé ni diffusé.
Vous pouvez commenter avec la syntaxe Markdown. En savoir plus

Article précédent
Tous Mobilisés