Par , le 15 janvier 2015

Et si Google Adwords était la solution naturelle pour générer du trafic qualifié sur votre e-commerce ?

Marketing | 5

Qui pense encore que le SEO est le seul et unique moyen de générer du trafic ? Si vous êtes e-commerçant et que vous vous êtes déjà intéressé à la question, vous avez sans doute remarqué qu’il est difficile de se contenter d’un site correctement référencé sur Google pour espérer convertir vos visites en ventes. Se reposer sur du trafic naturel, c’est se contenter du minimum. Je dirai même plus, se contenter d’un seul levier, ce sont des ventes de perdues.

Google fait des préférences entre SEO et SEA

Chez Silicon Salad, on ne tient pas à dénigrer le SEO, loin de là, mais Google lui, l’apprécie de moins en moins.
Pour tout dire, Google cherche à pénaliser tout référencement naturel un brin trop prononcé. Il a déjà lancé plusieurs offensives contre la sur-optimisation de sites. Panda, Penguin, derrière ces animaux qui fleurent bon l’exotisme se cache de véritables arbitres capables de plomber la visibilité de votre site. Gare à ceux qui pensaient simplement avoir optimisé leur référencement.
Ces mises à jour, Panda, Penguin, qui furent longtemps ponctuelles ne devraient pas tarder à être permanentes. Vous me répondrez que c’est par souci de qualité et pour améliorer l’expérience offerte aux internautes. Certes.
Mais, de fait, la concurrence est de plus en plus rude, et bien malin celui qui peut dire aujourd’hui dire qu’il peut rendre visible un site de manière certaine en se limitant au seul SEO.
C’est pourquoi je vous invite à regarder du côté du SEA pour vous rendre rapidement compte, que contrairement au SEO, celui-ci est favorisé par Google.

Se priver d’Adwords, c’est se priver de la connaissance des mots-clés qui convertissent

Vous souhaitez connaître les transactions et le chiffres d’affaires qui résultent de vos mots-clés ? Et vous n’êtes toujours pas sur Adwords ?
Alors vous devez vous contenter d’aller voir les “idées” de mots-clés que vous proposent les Webmaster Tools. Maigre consolation.
Google n’offre plus la possibilité de voir les mots-clés qui convertissent via le trafic naturel. Il faut obligatoirement passer par le payant.

RIP Google Keyword Tool 2005-2013 (seulement dispo via Adwords)

Adwords au sommet des SERP

Les annonces Adwords sont au-dessus des annonces naturelles dans les SERP autant sur Dekstop que sur Mobile. C’est on ne peut plus clair, la visibilité est donnée en priorité aux Adwords.
Les plus réticents d’entre vous diront que les annonces Adwords sont souvent peu pertinentes et qu’en plus cela réclame un investissement conséquent.
Ce à quoi je répondrai : tout dépend de la gestion et du suivi de vos campagnes. Adwords est un outil simple à prendre en main mais d’une grande richesse et en évolution constante. Une campagne qui rapporte est obligatoirement suivie et optimisée. Ne comptez pas arriver sur Adwords, lancer directement votre campagne et générer du trafic qualifié sans ne plus y toucher. Là, effectivement, le coût sera élevé et le trafic peu pertinent. La recette d’une bonne campagne ? De l’implication, du temps, du suivi et de l’expérience, surtout.

Adwords, des mot-clés et des annonces seulement ? Du tout !

Le système Google Adwords repose sur les fameux Coûts par Clic. Pour autant ce n’est pas pas parce que vous mettez plus d’argent sur un mot-clé que vous serez forcément plus visible. Google, pour que ces annonces Adwords soient les plus pertinentes possibles, juge la qualité des mots-clés selon un ensemble de critères qui composent le Quality Score.

Google Adwords : critères de la pertinence et de la qualité
L’enjeu pour l’annonceur est d’obtenir un QS élevé pour être bien positionné et obtenir un CPC maîtrisé. C’est un cercle vertueux. Plus vous êtes qualitatifs, moins vous payez. Voilà pourquoi il est indispensable de travailler et d’optimiser la pertinence de ses annonces, le choix des mots-clés et la page de destination.

Les campagnes Adwords, une multitude de campagnes pour performer

Au sein de Adwords, connaissez-vous …

Les campagnes dynamiques qui servent à générer du trafic auquel vous n’auriez pas pensé ?
Les campagnes basées sur un flux de données qui augmentent le niveau de finesse et de pertinence ?
Les campagnes Shopping qui mettent en avant les produits comme jamais auparavant ?
Les campagnes RLSA qui classent les visiteurs de votre site par rubrique et qui adoptent une stratégie d’enchères agressive lorsque ce visiteur recherche un produit de cette rubrique ?
Les campagnes Display qui, sur un réseau à la fois vaste et varié, offrent une communication complète et extrêmement poussée ?

Vous souhaitez en savoir plus sur ces campagnes et sur la place de l’Adwords au sein du trafic e-commerce ?

N’hésitez pas à suivre notre conférence en ligne du 5 février de 10h00 à 10h45 sur webikeo.fr : Google Adwords : un levier de génération de trafic incontournable pour votre e-commerce !

Adwords : derrière le SEA, du SEM

Vous l’aurez compris, l’objectif n’est pas de savoir qui du SEA ou du SEO est le meilleur. L’un complète l’autre, et Adwords n’est pas réservé au seul SEA, il met à disposition du SEO des informations plus qu’utiles.
Il est désormais difficile de se passer d’Adwords, de par la portée que lui confère Google. Avec ses multiples leviers marketing payants, Adwords est plus qu’une plate-forme SEA, c’est devenu une plate-forme SEM pertinente pour communiquer sur un ensemble de canaux.

SEM = SEO + SEA + SMO

A titre d’exemple, nous n’avons eu de cesse chez Silicon Salad, de suivre et d’optimiser les campagnes Adwords d’un de nos clients spécialisé dans la chaussure. Résultat, entre 2013 et 2014 sur le SEA, avec un budget une fois et demi plus élevé, son chiffre d’affaires a été multiplié par 5 sur les campagnes Adwords.

Convaincu ?!

conférence en ligne gratuite Google Adwords

Partager l'article :

5 commentaires
  • Le SEO incite à avoir un site de qualité. Avec Adwords, il suffit juste de payer pour être bien positionné peu importe la pertinence et la qualité du site. Je ne suis pas partisan du SEO loin de là, mais le trafic issu de Adwords n’est pas forcément plus qualifié que celui du SEO. J’aurais tendance à penser le contraire sachant que l’on peut acheter n’importe quel mots clés en incluant par exemple des marques concurrentes. N’oublions pas que Adwords, c’est 95 % du CA de Google et et cela tend à augmenter. Une vraie machine à fric. Le SEO servirait à réduire les coûts du Adwords. Avec le SEO, on entre ici dans une stratégie de longue durée, mais comme personne est patient, Adwords est la solution de facilité et de rapidité pour obtenir des ventes.

    • Bonjour Stéphane,

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire.

      Je suis tout à fait d’accord avec « le SEO invite à avoir un site de qualité« . Je le suis moins sur ceci « avec Adwords, il suffit juste de payer pour être bien positionné peu importe la pertinence et la qualité du site
      « .
      Il suffit de payer est réducteur. Un annonceur ayant un gros budget mais ne travaillant pas correctement ses annonces et mots clés sera pénalisé. La notion de pertinence importe tout autant que le prix.

      « J’aurais tendance à penser le contraire sachant que l’on peut acheter n’importe quel mots clés en incluant par exemple des marques concurrentes. »
      Aux propriétaires de se prémunir en demandant à Google de retirer leurs noms de marque pour qu’ils ne soient pas utilisés par des concurrents dans les textes d’annonce. Ce qui peut être problématique pour des e-commerçants souhaitant communiquer sur ces marques dont ils sont revendeurs.

      « Avec le SEO, on entre ici dans une stratégie de longue durée, mais comme personne est patient, Adwords est la solution de facilité et de rapidité pour obtenir des ventes. »
      C’est sur ce point que je ne suis pas d’accord.
      Le SEO est une stratégie de longue durée, tout comme le SEA. Créer du premier coup des campagnes Adwords pertinentes, avec un CPC faible et un taux de conversion élevé tient tout autant de l’exploit que de positionner un site en haut des SERPs dès son lancement.
      Tout comme le SEO, les bénéfices sont visibles sur du long terme.

      Comme nous l’avons précisé dans l’article, nous ne cherchons pas à dénigrer le SEO, mais comme vous le dites “Adwords, c’est 95 % du CA de Google”, si il est vital pour Google, il ne doit pas être négligé par les e-commerçants.

  • Oui et puis outre le Quality Rank, un site aura beau être en tête des SERPs, il ne convertira pas ou peu si il n’est pas pas optimisé pour transformer…

  • Le SEA est indiscutablement un passage obligé pour toute entreprise qui souhaite faire décoller ses ventes. On ne peut raisonnablement pas se contenter uniquement du SEO comme unique source de trafic et pourtant je suis un fervent partisan du SEO. Les clients sont par nature impatients et exigeants, c’est logique, ils mettent des billes et veulent un retour sur investissement rapide, ce que ne permet pas le SEO (hormis sur quelques niches et en ayant des pratiques de chapeaux noirs). Maintenant je préconise de varier les sources de trafic : seo, sea, affiliation, comparateur, etc… et de suivre les performances des campagnes menées. Le SEO est un travail qui porte ses fruits sur le long terme et le SEA sur le très court terme et/ou à l’occasion de campagnes saisonnières, les 2 ne sont pas incompatibles, bien au contraire.

  • J’espère que la folle course aux Adwords s’arrêtera tout de même un jour… Quand je pense qu’on pouvait trouver du CPC à 0.04€ il y a encore quelques années !


Vous souhaitez réagir ?

En soumettant ce commentaire vous donnez à Silicon Salad le droit de citer vos propos ainsi que votre nom/site. Tous commentaires dégradants ou hors-sujet peuvent-être supprimés par décision de l’auteur. Votre e-mail, ne sert qu’à des fins d’authentification, il ne peut-être ni partagé ni diffusé.
Vous pouvez commenter avec la syntaxe Markdown. En savoir plus

Article précédent
Retour sur le SEO Camp’us Lille