Liza, arrivée sur la pointe des pieds en plein automne 2019, a doucement mais sûrement fait son nid au sein du collectif de Silicon Salad. Discrète mais bavarde, elle aime partager ses bonnes adresses lilloises, ses anecdotes lors de ses escapades en France et à l’étranger et ses découvertes culinaires sucrées… Un portrait qui vous fera voyager de Lyon à Vancouver, en passant par le Pays de Galles, sans oublier une histoire de petit chien et une passion assumée pour Hugh Grant. Découvrez Liza, celle qui manie la plume et les mots avec brio et délicatesse.

Peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours ?

Je m’appelle Liza, j’ai 30 ans et je suis née à Nancy. Ma mère étant galloise, j’ai grandi dans un environnement bi-culturel avec pour langues maternelles le français et l’anglais.

J’ai toujours aimé les mots, et toujours détesté les chiffres. Au collège comme au lycée, j’adorais les cours de langues et plus particulièrement les cours de littérature. A l’obtention de mon Bac, ne sachant pas du tout quel métier je souhaitais faire, j’ai intégré l’INSEEC à Lyon. J’ai rapidement compris que je ne ferais pas carrière dans la finance, et ai donc opté pour une spécialisation en Marketing dès que j’ai pu.

Ces années d’école m’ont surtout offert l’opportunité de voyager. D’abord au Pays de Galles dans le cadre de plusieurs stages, puis à Vancouver dans le cadre d’un semestre académique. Pour mon stage de fin d’études, j’ai rejoint l’entreprise Valrhona, et plus particulièrement l’équipe Cité du Chocolat en tant qu’Assistante chef de projet. J’ai tout adoré de cette expérience, et c’est à cette occasion que j’ai réalisé que je pouvais conjuguer mon goût pour l’écriture et tout ce que j’avais appris en cours. Enfin pour clôturer mes études, j’ai fait un Mastère spécialisé à l’EM Lyon (où j’ai rencontré mon mari !).

Lorsque je me suis mise en quête de mon premier job, les métiers de Content Manager, Content Strategist et Rédacteur web commençaient à gagner du terrain. J’ai assez rapidement été embauchée en tant que Content Manager au sein d’une agence digitale à Lyon. Une super première expérience au cours de laquelle j’ai beaucoup appris, sur tous les plans.

Été 2019, j’ai décidé de quitter Lyon pour suivre mon mari qui s’apprêtait à reprendre une entreprise dans le Nord. Au même moment, Silicon Salad cherchait un.e chargé.e de communication. Le 30 Août – veille de Braderie – je rencontrais Tiphaine, François et Olivier pour un entretien. Le lendemain, je signais pour une arrivée début Octobre.

Qu’est ce qui t’anime le plus dans ton métier ?

J’aime avant tout la diversité des sujets. Le domaine du digital est en perpétuel mouvement, ce qui me donne le sentiment d’apprendre quelque chose tous les jours. J’ai aussi besoin de sentir que ce que je fais a du sens, ou du moins un impact sur la visibilité, l’attractivité et plus largement l’activité de l’entreprise.

J’apprécie beaucoup la confiance qui m’est accordée depuis mon arrivée chez Silicon Salad. Je bénéficie d’une grande indépendance au quotidien – ce qui est très important pour moi – et j’ai la liberté de m’organiser comme je le souhaite. Je suis aussi stimulée par les bonnes relations que j’entretiens avec mes collègues. Pour mener à bien ma mission, je dois collaborer activement avec toute l’entreprise. Non seulement avec mon manager, François, mais aussi avec l’ensemble des collaborateurs, tous métiers confondus. Pour mettre en avant nos métiers, nos expertises et nos réussites, je ne peux pas me contenter de travailler dans mon coin ! Enfin, depuis plusieurs mois, je réalise des interviews collaborateurs que je publie sur le blog de Silicon Salad. Cela me permet de découvrir et faire découvrir les chouettes personnalités de l’agence.

Concrètement, à quoi ressemble ta semaine type ?

Je tiens un calendrier éditorial qui m’offre une visibilité sur au moins trois mois de publications. Sur le Journal (blog), j’alterne entre des articles portant sur nos différentes expertises et des articles davantage centrés sur la vie d’agence et les collaborateurs tels que les interviews collaborateurs. Je travaille en parallèle sur des sujets transverses et ponctuels tels que des tournages vidéos, des shootings photos avec notre partenaire Alexis Delespierre, les cadeaux d’été, les vœux de fin d’année… Chaque semaine, je fais le point avec François et Olivier sur tous les sujets en cours. Nous avons également une instance de communication deux fois par mois, à laquelle sont conviés plusieurs directeurs en fonction des sujets à aborder.

Quel est l’événement ou le projet dont tu es le plus fière ?

Je dirais que c’est l’évolution du site Silicon Salad. Lorsque je suis arrivée, celui-ci était un peu à l’abandon et en perte de vitesse en termes de trafic. Avec Dorothée, Lucille et l’équipe technique, nous avons alors entrepris un travail collectif pour enrichir, embellir et optimiser notre site web – seule véritable vitrine de l’agence. Nous avons notamment réécrit l’ensemble des contenus en veillant à conjuguer qualité d’écriture et SEO, transformé le design, fait réaliser des illustrations sur-mesure par Samuel Markiewicz… Aujourd’hui, les résultats sont au rendez-vous. Notre positionnement dans les moteurs de recherche s’améliore de semaine en semaine, le trafic est en constante hausse, et de plus en plus de prises de contact sont réalisées directement via notre page dédiée.

En dehors du travail, quels sont tes passe-temps favoris ?

Ma famille et mes amis étant dispersés entre Lyon, Paris, Nancy et le Royaume-Uni, mes week-ends sont généralement assez chargés ! Je ne suis pas bonne cuisinière mais j’adore manger – en particulier des pâtisseries. Une passion que j’essaie de compenser par un minimum d’exercice physique : je pratique le yoga, je marche dès que je peux et fais beaucoup de randonnées avec mon mari et notre caniche nain, Curly.

La question de Margot : Quel film pourrais-tu regarder en boucle, sans te lasser ?

J’ai trois “feel good films” que je regarde chaque année, souvent à la période de Noël et toujours avec le même plaisir. Le premier est “Coup de foudre à Notting Hill” – surtout pour Hugh Grant. Le second est “Pretty Woman”, ma comédie romantique préférée, suivie de près par “L’arnacœur”. J’aime beaucoup Vanessa Paradis, et François Damiens y est trop drôle.

Ta question pour le prochain interviewé ?

Si tu devais emmener trois objets sur une île déserte, quels seraient-ils ?