Aujourd’hui, nous vous proposons de rencontrer Fiona, trafic manager SEA. Lilloise, amoureuse de voyages et maman de Vénus, son chat, Fiona a rejoint l’équipe Marketing en Octobre 2019 et y a depuis tissé de jolies amitiés. Sous ses airs de rêveuse, Fiona cache une grande témérité et un excellent sens du relationnel, qualités qu’elle doit sans doute à ses nombreuses années de scoutisme… Bonne lecture !

Peux-tu te présenter ? Quel est ton parcours ?

J’ai 25 ans et je suis originaire de Lille. J’ai passé mon Bac S au lycée La Malassise à Saint Omer où j’étais en internat pendant 3 ans – une super expérience ! Une fois mon Bac en poche, j’ai fait une licence de Gestion à l’Université Catholique de Lille. Au cours de ces trois années, j’ai découvert les métiers du web et notamment le code en HTML et CSS. J’ai adoré ça ! Au moment de choisir mon Master, j’avais à cœur de me spécialiser dans un métier davantage tourné vers le digital. J’ai donc opté pour le Master de Marketing direct et digital de l’IAE de Lille. A la fin de ma première année, j’ai effectué un stage au sein d’une agence (COJT) dans laquelle j’ai par la suite été embauchée en contrat pro pour ma seconde et dernière année. Je faisais alors aussi bien du SEO que du SEA, des réseaux sociaux et de la création de sites web. Après l’été 2019, j’ai eu envie de me spécialiser davantage. Concours de circonstance, à ce moment-là, Sophie (une ancienne collègue chez COJT désormais trafic manager chez Silicon Salad) m’a contactée pour me faire part d’un poste à pourvoir. Après deux entretiens, je rejoignais Silicon Salad le même jour que Clémence, elle aussi traffic manager SEA !

En quoi consiste ton métier chez Silicon Salad ?

J’accompagne nos clients dans la mise en place de leurs stratégies de marketing digital. J’ai en fait une double casquette de trafic manager et chef de projet en animation commerciale. Je travaille beaucoup pour nos clients historiques comme Montres and Co ou Dya Shopping, pour lesquels j’ai pris le train en marche. La stratégie digitale était déjà définie, et je m’occupe de l’appliquer au quotidien avec notamment le suivi des campagnes Adwords, la création, l’envoi et le suivi de newsletters ainsi que la mise en place d’opérations commerciales ponctuelles ou récurrentes – soldes, Black Friday, ventes privées.

Pour chaque projet, je travaille avec les équipes créatives ainsi que les équipes techniques, et je me charge de faire le relai avec nos clients. Je prends soin de toujours de mesurer les résultats de chaque action mise en place, ce qui me permet généralement de comparer les chiffres d’une année sur l’autre – et de m’assurer que nous faisons chaque année un peu mieux !

Quels sont tes challenges au quotidien ?

Je suis un peu moins à l’aise – ou plutôt encore un peu timide – dès lors qu’il s’agit de rencontrer des nouveaux clients. Mis à part cela, ce qui est difficile dans mon métier, c’est que j’ai parfois beau mettre en place toutes les optimisations possibles, je reste tributaire de tout un tas de facteurs externes et pas toujours contrôlables. Par exemple, l’économie, les tendances éphémères ou encore la météo sont susceptibles de modifier les comportements des consommateurs. Aussi, il faut parfois savoir gérer les demandes de dernières minutes de nos clients, ce qui requiert à la fois une bonne organisation, une bonne cohésion d’équipe – et de savoir gérer son stress !

Quel est ton meilleur souvenir chez Silicon Salad ?

Parmi mes meilleurs moments récurrents chez Silicon Salad, il y a nos rendez-vous du vendredi soir, parfaits pour décompresser ! J’apprécie beaucoup le fait de partager des moments de détente et de convivialité avec mes collègues, dont certains sont devenus de vrais amis.

Aussi paradoxalement, j’aime beaucoup les lancements de soldes. Malgré le stress, ce sont des jours où toute l’équipe concernée arrive très tôt le matin, et il règne toujours une certaine effervescence que je trouve assez grisante ! Ce sont aussi des moments où je ressens très fort la cohésion d’équipe et l’esprit d’entraide qui nous lie. En cas de problème, tout le monde se mobilise jusqu’à trouver la solution.

Qu’aimes-tu faire en dehors du travail ?

Je suis fan de mon chat, Vénus – que tous mes collègues connaissent désormais puisque cette chipie s’invite régulièrement dans nos réunions en visio ! Aussi, il est rare que je n’ai pas un puzzle en cours, c’est une activité que j’adore et qui me détend beaucoup ! J’apprécie également beaucoup aller me promener avec Lucille et son Jack Russel, Pablo !

La question de Dorothée : Quelles sont les valeurs que tu veilles à mettre en œuvre dans ta vie au travail ?

La première valeur qui me vient est la solidarité. C’est une valeur très forte dans ma vie personnelle également, probablement en partie parce que j’ai été Scouts et Guides de France pendant 10 ans. Petite, chaque été, je partais faire du camping pendant deux à trois semaines. Je pense que ces expériences m’ont permis d’acquérir, en plus d’une certaine débrouillardise, un fort esprit d’équipe et d’entraide. Je pense aussi être une personne assez humble de manière générale, et c’est quelque chose qui me suit au travail. Par dessus tout, j’ai à cœur et besoin de faire pour mériter les récompenses.

Ta question pour le prochain interviewé :

Si tu avais la possibilité de voyager dans le temps, quelle époque choisirais-tu et pourquoi ?