Margot a 31 ans, est normande d’origine mais lilloise d’adoption, et est arrivée chez Silicon Salad fin 2019, après deux années d’expatriation au Canada. Véritable couteau suisse capable de jongler entre mille et une tâches, Margot est surtout notre bonne fée tant elle s’applique à rendre nos vies au bureau les plus agréables possible. Tous en télétravail ? Pas de problème, Margot a plus d’un tour dans son sac ! Armée de son oreille attentive et de sa créativité, elle sait toujours répondre aux demandes des uns tout en anticipant les besoins des autres. Découvrez son témoignage.

Quel est ton parcours ?

Après le Bac, j’ai fait une année de prépa pour préparer les écoles de commerce, mais ça ne m’a pas vraiment plu. Un jour, un peu par hasard, j’ai croisé la route d’une conseillère d’orientation qui m’a parlé d’une licence de Droit Européen à Lille. L’idée m’a plu, j’ai donc passé cette licence que j’ai ensuite complété avec un Master du Droit de l’Union européenne. J’ai eu la chance de faire un stage à la commission européenne à Bruxelles, et une fois mon diplôme en poche j’ai travaillé pendant un peu plus d’un an dans un cabinet de conseil dont la mission consistait à aider les entreprises à mener leur activité le plus en phase possible avec les législations en place. Je ne me suis pas trop retrouvée dans ce milieu, et j’ai vite eu envie et besoin de découvrir autre chose. Je suis donc partie vivre au Canada avec mon conjoint pendant deux ans, essentiellement pour voyager. Une fois sur place, de nouveau par hasard, j’ai décroché un job en tant qu’Office manager (qui lui m’a beaucoup plu !). A mon retour en France, j’ai eu la bonne surprise de constater que ce métier commençait à émerger. Assez rapidement donc, j’ai rejoint Silicon Salad.

Quelle est ta mission chez Silicon Salad ?

L’intitulé de mon poste résume assez bien ma mission, laquelle consiste à m’occuper des bureaux, et ce dans toutes les tâches que cela comporte. La tenue des locaux, veiller à ce que tout se passe bien, répondre aux questions des collaborateurs, résoudre les éventuels problèmes, gérer la relation avec les prestataires avec lesquels Silicon Salad travaille… J’aime me dire que je contribue à faire de nos bureaux un lieu où il fait bon travailler, et où nos collaborateurs sont contents de venir chaque jour. Je pense que j’offre aussi une oreille attentive à chacun, ce qui me permet aussi de détecter les petites choses qu’il nous est possible d’améliorer.

Dans quelle mesure la crise sanitaire a-t-elle impacté ton travail ?

Par définition, mon travail consiste essentiellement à assurer la bonne gestion du bureau. Les confinements et le travail à distance ont donc eu un très fort impact sur mon travail. En plus du défi purement matériel (trouver des masques, du gel hydro alcoolique …), il a fallu travailler sur un protocole sanitaire et s’adapter à une nouvelle organisation de travail. Avec le télétravail, le challenge a été de maintenir un lien entre les collaborateurs, réussir à répondre à leurs attentes et questions à distance, et maintenir ce sentiment « d’équipe » très fort chez Silicon Salad. Après un début un peu tâtonnant, tout s’est finalement bien mis en place. Nous avons accueilli des nouveaux collaborateurs à distance et tout s’est très bien passé, comme en témoigne Charles dans son interview. Nous avons continué nos présentations hebdomadaires en visio, et nous avons même maintenu les événements tels que Noël ! Pour l’occasion, chaque collaborateur a reçu un goûter que nous avons partagé – certes à distance – mais tous ensemble.

Qu’aimes-tu particulièrement dans ton métier ?

Ce que j’aime vraiment beaucoup, c’est la polyvalence de mon métier. J’aime pouvoir passer de l’accueil téléphonique à la commande de fruits pour le bureau ou encore de la gestion des factures à l’accueil d’un nouveau collaborateur. Mes journées se suivent mais ne se ressemblent pas, et j’adore ça ! Cette polyvalence me permet d’échanger avec des personnes très différentes – la direction, les équipes marketing, les équipes techniques, les prestataires externes – ce que je trouve très enrichissant au quotidien. J’aime aussi sentir que je participe à créer du lien entre les différentes équipes de l’entreprise.

En dehors du travail, quelles sont tes passions ?

Je me suis récemment mise à faire du macramé et j’aime beaucoup ça ! Cela me fait du bien de me poser et de fixer mon esprit sur quelque chose. Dans un contexte autre que celui de pandémie que nous vivons, je prends beaucoup de plaisir à organiser des week-end, des vacances… Je suis aussi plutôt gourmande et donc toujours à l’affût des nouveaux restaurants, salons de thé, pâtisseries qui fleurissent un peu partout à Lille.

La question de Caroline : Selon toi, quelles qualités faut-il avoir pour travailler chez Silicon Salad ?

Sur le plan personnel d’abord, je pense qu’il faut avoir de l’humour et un peu d’auto-dérision ! D’un point de vue professionnel, je pense qu’il faut être ouvert à la collaboration et à l’entraide, avoir un bon esprit d’équipe, et ce à l’échelle de l’agence car toutes les équipes travaillent beaucoup ensemble. Au sein des bureaux, il y a des mouvements permanents, les collaborateurs passent d’un bureau à l’autre tout au long de la journée pour collaborer ensemble. Je pense donc qu’il faut être prêt à échanger avec les autres, à accepter la critique.

Ta question pour le prochain interviewé ?

Tu es plutôt petit pain (comme on dit à Lille), pain au chocolat ou chocolatine ?