Ségolène a rejoint Silicon Salad dans le cadre de sa dernière année d’études, en tant qu’alternante en UI design et avec pour mission de concevoir des interfaces aussi belles qu’agréables à parcourir. Derrière son petit mètre soixante, Ségolène – alias “Ségo” – cache une créativité surprenante et un tempérament bien assez trempé pour tenir tête à ses acolytes Carmine et Dorothée lors de leurs discussions animées. Découvrez son interview.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Ségolène, j’ai 24 ans, j’ai grandi et je vis toujours à Genech dans la Pévèle. J’ai fait toute ma scolarité là-bas et une fois mon Bac en poche, j’ai tout de suite su que je souhaitais intégrer une mise à niveau en Arts appliqués. J’ai postulé à Roubaix, mais ayant malheureusement été placée sur liste d’attente, j’ai finalement fait une année à la Fac d’Arts plastiques de Tourcoing pour postuler de nouveau l’année suivante… Et j’ai été prise ! J’ai rapidement su que j’avais trouvé ma voie, et j’ai donc décidé de poursuivre avec un BTS en Design graphique avec option communication et médias numériques. Une fois diplômée, j’ai d’abord candidaté pour intégrer une école à Paris pour y faire un DSAA (Diplôme Supérieur d’Arts appliqués). Là encore, j’ai malheureusement été placée sur liste d’attente. J’avais pour plan B de partir en Erasmus. Je suis donc partie à Lisbonne pendant 6 mois, après quoi j’ai trouvé un stage dans une agence à Villeneuve d’Ascq – où j’ai finalement réalisé une partie de mon alternance également ! Je suis actuellement en Master 2 UX/UI à l’ECV à Lille. Pour un précédent stage, j’avais déjà postulé chez Silicon Salad mais sans succès. Depuis, je continuais à suivre les actualités et les projets menés par l’agence, toujours en me disant que j’aimerais y participer. Créativement parlant, j’avais le sentiment que Silicon Salad représentait un super terrain de jeu. J’ai donc retenté ma chance en contactant Dorothée sur LinkedIn, et après un premier entretien avec François puis un second avec Dorothée, j’ai rejoint Silicon Salad en alternance. Comme quoi cela vaut parfois le coup de s’obstiner !

Quelles sont tes missions chez Silicon Salad ?

Je travaille avec Dorothée et Carmine, et ma mission est surtout orientée sur l’UI Design. Je fais essentiellement de la création de maquettes de sites que je réalise avec l’outil Figma. Mes semaines sont généralement divisées en deux parties. Le plus souvent, je suis à l’agence du lundi au jeudi, et en cours le vendredi. J’ai parfois des semaines entières en cours. Mes journées ici sont rythmées par la création, les rendez-vous clients et des échanges avec Dorothée et Carmine. On débat beaucoup tous les trois, et je sens que je trouve de plus en plus ma place au sein de nos discussions. C’est très important pour moi de pouvoir faire part de mes observations et de mon opinion. Depuis mon arrivée, je me sens comme une collaboratrice à part entière. On me fait vraiment confiance, ce qui est très gratifiant.

Tu fais partie des plus jeunes recrues de l’agence. Quel est ton regard sur Silicon Salad ?

La nature variée des projets ainsi que la diversité des clients sont les premières choses qui m’ont attirées ici. Je trouve très stimulant de travailler à la fois sur des sites institutionnels (que l’on appelle aussi sites vitrine) et sur des sites e-commerce. Ce sont deux approches différentes que j’avais à cœur de découvrir. Pour chaque projet, on repart de zéro ! Avant d’arriver, en lisant les interviews collaborateurs, je percevais une bonne ambiance entre les personnes et entre les différentes équipes, ce que j’ai pu vérifier depuis que je travaille effectivement ici ! Je le ressens particulièrement dans le cadre du travail. Dès le tout début de chaque nouveau projet – à l’étape des maquettes par exemple – on collabore avec les traffic managers SEO et les développeurs afin de veiller à ce que tous nos choix soient compatibles et cohérents. Chacun mesure l’importance du travail des autres, ce qui permet une vraie co-création. Enfin, personnellement, je trouve le cadre de travail incroyable, et la possibilité de télétravailler me plait beaucoup. Depuis mon arrivée, j’ai aussi eu la chance de participer à plusieurs événements informels. Ce sont des petits plus très fédérateurs qui contribuent à faire que l’on est content de se lever le matin pour venir au travail !

Où te vois-tu dans 2 ans ? Et dans 10 ?

Depuis petite, je dis que je veux devenir Directrice artistique. Mais si dans deux ans je suis encore chez Silicon Salad en tant que Designer UX/UI, je serai très contente car cela fait partie de mes objectifs. En ce qui concerne mon futur plus lointain, je ne suis pas du tout fermée à l’idée de voyager un peu…

Quels sont tes passe-temps, tes passions ?

J’ai fait de la danse pendant très longtemps, puis j’ai décidé de me consacrer à mes études, mais je pense que je reprendrai un jour. J’aime beaucoup les activités manuelles comme le dessin, la peinture et la broderie qui me permettent de sortir un peu de l’ordinateur. Revenir au papier et à la matière me fait beaucoup de bien. Enfin comme beaucoup, j’aime regarder des films, et je suis capable de dévorer une série en deux jours.

La question de Quentin : Si tu pouvais vivre à une autre époque, laquelle serait-ce et pourquoi ?

Mes parents me répètent souvent qu’à leur époque, “c’était mieux”, donc j’aimerais beaucoup aller faire un tour dans les années 80. Mais ce qui me plairait vraiment, ce serait de pouvoir aller les observer eux (et mes grands parents) à cette époque, un peu comme dans le film “Retour vers le futur”.

Ta question pour le prochain interviewé ?

Ta chanson « plaisir coupable » ?