Ce premier vendredi de février marque le début d’une nouvelle série d’articles sur notre journal : les interviews de collaborateurs. Celles-ci seront publiées chaque vendredi et ont pour but de présenter les talents qui composent notre belle agence lilloise. Et c’est Cédric, lead développeur Magento chez Silicon Salad depuis 4 ans, qui ouvre le bal !

Peux-tu décrire ton parcours ?

J’ai fait mes études en informatique et développement à Lille. Une fois mon BTS en poche, j’ai enchaîné sur une licence pro DAII. Celle-ci s’est avérée assez intense, et s’est clôturée par un stage en entreprise très enrichissant. Stage grâce auquel j’ai décroché mon premier contrat en tant que Concepteur-développeur dans une SSII (Smile). C’est alors que j’ai découvert Magento 1 et mené mes premiers projets de développement web en équipe. De fil en aiguille, j’ai été placé en tant que développeur Magento chez Silicon Salad. J’y ai découvert le monde de l’agence, les joies d’avoir une seule vraie équipe, et ça m’a beaucoup plu. A tel point qu’à la fin de cette mission, j’ai décidé de quitter Smile pour rejoindre Silicon Salad.

Comment s’est passée ton évolution dans l’entreprise ?

J’ai commencé directement en tant que lead développeur, mais au départ, j’étais seul sur l’offre Magento. Je rigolais à l’époque en disant que j’étais “lead développeur d’une équipe de 1”. Mais rapidement, Constant est arrivé pour me rejoindre, puis Vianney, puis Julien. Récemment, mon poste a pas mal évolué, notamment suite à mon déménagement à Montpellier. Il me semble que nous avions écrit tout un article sur le sujet ! J’ai depuis monté une équipe sur place et je collabore désormais à distance avec le reste de l’équipe basée à Lille.

Quels sont tes challenges au quotidien ?

Il y a une chose que je trouvais très challengeante au début et avec laquelle j’ai peu à peu appris à composer : c’est le fait d’être à la fois disponible pour répondre aux questions posées par les membres de mon équipe, tout en parvenant à “proder” efficacement de mon côté pour livrer les projets dans les temps. Mais progressivement, j’ai appris à jongler entre les aléas des journées, les deadlines des projets et les besoins de mes coéquipiers.

Un temps fort chez Silicon Salad ?

J’en ai deux en tête. Le premier serait le lancement du site e-commerce Guillebert. Mais j’ai également le souvenir d’avoir éprouvé un grand sentiment de fierté au moment de la mise en ligne du site de Saelen. Il s’agissait alors de notre premier site e-commerce entièrement développé sous Magento 2, de surcroît avec une toute nouvelle équipe. Une jolie victoire !

En dehors du travail, quelles sont tes passions, tes engagements ?

Quand je ne travaille pas, j’aime beaucoup me balader, randonner dans la nature, mais aussi lire ou écouter de la musique. Je suis très famille donc j’ai désormais grand plaisir à retrouver la mienne le week-end. Et comme la plupart des gens ici dans le sud, j’aime beaucoup (beaucoup) le rugby. C’est à la limite de la religion chez nous ! A part ça bien sûr, j’aime aussi les jeux vidéos. Je dois avouer que je passe assez régulièrement du clavier à la manette.

Ta question pour le prochain interviewé :

Développeur, est-ce une bonne situation ?