Depuis 2014, Silicon Salad conseille et accompagne Dya Shopping dans sa stratégie e-commerce et de marketing digital. Confrontée à la fermeture administrative de ses 8 magasins au moment de la crise sanitaire, l’enseigne a dû faire preuve de réactivité pour maintenir son activité. Dès les premières semaines et malgré un contexte laissant peu de temps pour la réflexion, Dya Shopping a pu s’appuyer sur sa plateforme e-commerce et compter sur les équipes réactives de Silicon Salad pour rebondir au fil des mois.

Mars 2020 : arrêt des transporteurs

En temps normal, Dya Shopping livre ses clients dans toute la France via une société de transport externe. Lors du premier confinement en Mars dernier, bon nombre de services de transports se sont retrouvés à l’arrêt. Par ailleurs, les colis expédiés par Dya Shopping étant généralement plutôt volumineux et non alimentaires, ceux-ci n’étaient pas prioritaires. Deux problèmes face auxquels l’enseigne a dû s’organiser. Dans un premier temps, l’entreprise décide de gérer elle-même les livraisons dans les Hauts-de-France. Un dispositif temporaire de livraison à domicile est ainsi mis en place, le temps du confinement.

Mars 2020 : envoi d’une FAQ à l’ensemble des clients

Les équipes de Silicon Salad et de Dya Shopping s’allient pour rédiger une FAQ (un document synthétisant toutes les questions fréquentes et les réponses à celles-ci). Un email est ainsi envoyé à toute la base de données ainsi qu’aux clients ayant une commande en cours de SAV ou prête pour le retrait en magasin. Surtout, il faut maintenir l’activité sur le site. Des messages personnalisés apparaissent sur les différentes pages du site web : les échanges sont réguliers avec les fournisseurs et les équipes de l’entrepôt pour limiter au maximum les impacts sur les produits en vente.

Avril 2020 : mise en place du click and collect et lancement de campagnes ciblées

Peu à peu, le “click and collect” est adopté par les commerçants et leurs clients. Une solution que Dya Shopping ne tarde pas à mettre en place à son tour, permettant ainsi à ses clients de venir retirer leurs colis dans plusieurs magasins du Nord de la France dans un premier temps. Sur le site de l’enseigne, les fiches produits sont mises à jour pour mettre en avant ce nouveau service de retrait en magasin. Le dispositif rencontre un franc succès.

En parallèle et afin de booster ses ventes en ligne, Dya Shopping décide de miser sur une communication locale. La base de données clients permet en effet à l’enseigne de cibler et personnaliser les newsletters et emails envoyés à ses clients répartis sur toute la France. D’une part, on envoie des newsletters aux clients des Haut-de-France dans les zones de chalandises des magasins pour les informer de la remise en place du retrait en magasin puis de leur réouverture. D’autre part, des emails sont envoyés aux clients des autres régions de France pour signaler le maintien des livraisons dans le respect des règles sanitaires. Les chiffres démontrent la pertinence et l’efficacité de cette segmentation : les newsletters convertissent massivement les clients locaux et les emails de rappel jouent un rôle essentiel dans le tunnel de conversion des clients plus éloignés.

Janvier 2021 : place au bilan

Les résultats parlent d’eux-mêmes : les mois de Mai (premier confinement) et de Novembre (second confinement) sont les meilleurs de l’année en termes de chiffre d’affaires. En Mai et en Novembre, jusqu’à 46% des commandes sont passées avec l’option “retrait en magasin ou à l’entrepôt” (soit, au total, plus de 700 commandes en Mai et près de 1000 commandes en Novembre).

En conclusion, Dya Shopping a su remarquablement s’adapter à la crise sanitaire de cette dernière année. Dans ce contexte, opposer Internet et le commerce “physique” aurait été contre-productif. En choisissant de miser sur sa boutique en ligne – notamment pour proposer le retrait de commande en magasins – Dya Shopping a su utiliser à son profit toutes les plus-values des nouvelles technologies. Désormais certaine de vouloir capitaliser sur sa plateforme e-commerce pour poursuivre sa croissance, l’enseigne vient d’ailleurs de confier à Silicon Salad la refonte de celle-ci sous Magento 2 !