Les réseaux sociaux sont un puissant levier de génération de trafic et de conversion. En effet, ils sont une véritable mine d’informations à propos de vos audiences et offrent, en prime, un vaste panel de moyens d’actions pour interagir avec ces dernières. Vous avez décidé de vous lancer ? Avant toute chose, il est capital de prendre le temps de définir : le profil de vos audiences, les réseaux sociaux les plus adaptés, les formats adéquats et le type de contenu à privilégier. Suivez le guide !

Identifier, qualifier ses audiences

Connaître votre audience sur le web (laquelle peut être différente de votre audience en magasin) constitue la base, puisque c’est cela qui va déterminer toute votre stratégie social media. La bonne nouvelle, c’est que les réseaux sociaux sont le levier le plus puissant pour identifier les bonnes audiences à adresser. En effet, plusieurs données telles que les profils socio-démographiques, les types d’appareils, les tendances de trafic, les habitudes de consommation ou encore les centres d’intérêts sont accessibles sur les réseaux sociaux. Ces informations, une fois croisées avec d’une part vos propres données, d’autre part les tendances SEO relatives à votre secteur d’activité, peuvent vous permettre de définir vos “personas” cibles.

Élire les réseaux les plus pertinents pour vous

Nos traffic manager en sont convaincus, il n’est pas nécessaire d’être présent partout, mieux vaut choisir ses batailles. Chaque réseau social ayant sa propre valeur ajoutée, en fonction de vos cibles, de votre identité de marque et/ou des objectifs que vous vous êtes fixés, certains seront tout à fait pertinents tandis que d’autres ne présenteront pas ou peu d’intérêt. Vous pouvez aussi choisir de dédier certains réseaux sociaux à des objectifs ou des cibles en particulier. Réfléchissez aussi parcours d’achat type de vos prospects pour définir le moment précis auquel vous souhaitez interagir avec eux. Souhaitez-vous attirer leur attention, les séduire ? Ou bien êtes-vous plutôt dans une optique de conversion, en quel cas il s’agira de les convaincre pour qu’ils passent à l’acte ?

Définir les bons formats et votre ligne conversationnelle

Selon le ou les réseaux sociaux que vous choisirez, vous aurez la possibilité de communiquer de différentes manières (publication de photos, vidéos, articles rédigés, réalisation de ‘stories’ éphémères ou permanente etc.) Notre conseil est toujours le même : il s’agit ici de fonctionner en mode “test and learn” pour, à force d’essais, trouver le ou les meilleurs formats en fonction de vos cibles et des réseaux sociaux sur lesquels vous aurez choisi de miser. Dans tous les cas, il est indispensable de définir ce que l’on nomme “votre ligne conversationnelle”. Il s’agit de décider choisir le ton, le style rédactionnel que vous souhaitez employer (informatif, décalé, sérieux, humoristique, amical, sécurisant…), la manière dont vous allez aborder votre audience (vouvoiement ou tutoiement) mais aussi les thèmes à aborder, et pourquoi pas définir une liste de sujets, des champs lexicaux, emojis et hashtags que vous utiliserez régulièrement. Enfin, cette étape est l’occasion de commencer à réfléchir au style de contenus (photos, vidéos) que vous allez publier sur vos réseaux. Par exemple, si vous prévoyez de créer une page Instagram, votre “feed” doit être pensé comme une véritable vitrine digitale pour votre marque.

Adapter ses contenus publicitaires

Recruter une communauté, augmenter le trafic sur son site, convertir davantage, booster sa notoriété… Faire de la publicité sur les réseaux sociaux peut s’avérer un excellent tremplin pour vous aider à atteindre vos objectifs, quels qu’ils soient. Surtout – et c’est là le plus intéressant – ces publicités peuvent être pensées et configurés pour cibler très précisément les personnes que vous souhaitez toucher, en fonction des critères que vous aurez identifié lors de la qualification de vos audiences.

Tout l’enjeu ici consiste à optimiser ses investissement, autrement dit à investir le moins possible pour un maximum de résultats. Surtout, nos trafic managers conseillent de raisonner en parcours d’achat, et de toujours garder à l’esprit que le temps de consultation sur les réseaux sociaux est extrêmement court. L’objectif est donc d’attirer l’attention dès la première seconde pour seulement après, sensibiliser, convaincre et convertir.

Le pouvoir du marketing d’influence

Le marketing d’influence, plus couramment appelé influence marketing, consiste à miser sur le notoriété de personnalités reconnues dans leur domaine, des influenceurs ou des “leaders d’opinion”, afin que ces derniers se chargent de diffuser, en leur nom, le contenu de la marque à leur communauté. Cela permet ainsi aux marques de s’adresser directement à une clientèle particulièrement ciblée pour gagner à la fois en visibilité, en crédibilité et en notoriété, et donc réaliser un maximum de conversions.

De plus en plus utilisée, cette technique a le vent en poupe, et son efficacité n’est plus à démontrer. En effet, les chiffres sont sans appel : le marketing d’influence génère 11 fois plus de ROI que la publicité conventionnelle, et 88% des consommateurs font autant confiance aux avis et recommandations des autres internautes qu’à ceux de leurs amis. (Source)

Contrairement aux idées reçues, l’influence marketing n’est pas réservé aux plus grandes marques. On voit en effet se développer les stratégies dites de “micro-influence”, lesquelles consistent à miser sur des influenceurs possédant un peu moins d’abonnés – néanmoins très qualifiés – pour des budgets plus accessibles et avec des retours sur investissements tout aussi intéressants.

En résumé, il est essentiel de mener un travail sur l’identification de vos audiences, de comprendre les différentes étapes de leur parcours client, les moments auxquels il est le plus judicieux d’entrer en contact avec elles, pour ainsi choisir les bons formats et les types de contenus les plus adéquats. Cette approche minutieuse vous permettra de susciter l’intérêt, la curiosité et la confiance de vos cibles pour interagir et les embarquer dans une expérience avec votre marque.

Vous souhaitez vous lancer sur les réseaux mais ne savez pas lesquels choisir ? Ni comment vous y prendre ? N’hésitez pas à nous contacter !