Par , le 8 décembre 2014

Retour sur le SEO Camp’us Lille

SEO | 2

Ce vendredi 5 décembre 2014 se tenait le premier SEO Camp’us de Lille. Organisée par l’association SEO Camp, cette journée était l’occasion pour les professionnels du référencement d’assister à des conférences et d’échanger sur leurs diverses expériences.

Aurélien Bardon, l’organisateur de l’événement, avait mis les petits plats dans les grands tant au niveau de la qualité des speakers sélectionnés que de l’accueil des participants. Voir sur la même journée des influenceurs tels que Vincent Lahaye ou encore Kévin Richard, le tout dans le cadre de l’Espace Inkerman, rue de Chatillon à Lille, offrait la perspective d’une belle journée.

Formation interne, qualité Web et longue traîne au service du référencement

L’agence Open Linking ouvrait le bal avec une conférence dédiée aux techniques SEO en vogue pour utiliser à bon escient les failles de l’algorithme sans pour autant prendre de gros risques pour les sites clients.

Rémi Bacha, SEO Manager chez OVH, a ensuite présenté un retour d’expérience très intéressant quant à la manière dont il a mis en place les process SEO au sein d’un grand groupe pas du tout initié à ces techniques.

Les pénalités de Google, qu’elles soient manuelles ou algorithmiques, restent une plaie pour les référenceurs. Et en sortir peut s’avérer ardu. L’agence Digimood a livré quelques conseils pour “bien” vivre cette mauvaise passe et en sortir au plus vite. On retiendra principalement l’intensification des autres leviers pour combler le déficit SEO et le travail sur la longue traîne pour revenir dans la course.

Opquast édite des checklists dédiées à la qualité des sites Web, et rêve d’un monde meilleur où Google tiendrait compte de ces critères de qualité pour déterminer (partiellement) le ranking SEO. Un voeu pieu mais beaucoup de bonnes pratiques pour nos amis UX.

La bataille fait rage ces derniers mois dans les SERP (Search Engine Result Pages) dédiées aux codes promos. Vincent Lahaye (plus connu sous le pseudo de @jambonbuzz) a fait le point sur l’actualité du secteur : arrivée des sites de presse dans la bataille, techniques SEO Black Hat (cloaking, redirections…) ou encore utilisation de réseaux de sites (noms de domaines expirés + Spam de commentaires) sont autant de témoins de l’intensité de la guerre du positionnement.

“C’est la valeur de votre expertise qui détermine le prix d’une prestation SEO”

Vous pensez que la journée est terminée ? Et bien non, il n’est alors que 12h30 et seule la moitié du programme a été déroulée. Le temps pour chacun de se restaurer dans les salons de l’Espace Inkerman et d’en profiter pour réseauter, twitter, débrieffer…

Le programme de l’après-midi n’était pas moins riche et aux 150 personnes physiquement présentes à Lille, venaient s’ajouter 250 personnes sur le live-stream ! Quel beau succès pour cette journée SEO lilloise !

Lydia Arzour a ouvert le bal avec une conférence intitulée “Du référencement au marketing digital”. On retiendra notamment cette phrase : “le prix d’une correction SEO ne dépend pas du temps passé pour réparer la faille, mais de la valeur de votre expertise.”

La conférence d’Oxygem a mis en lumière l’importance du maillage interne d’un site et dévoilé des astuces d’optimisation de la distribution du jus en interne (autrement dit la diffusion de la popularité SEO depuis la page d’accueil), notamment pour les catégories de sites marquées par la saisonnalité. Un beau retour d’expérience et des idées plein la tête…

Mounira Hamdi a ensuite pris le relai pour insister sur l’importance du picture et video marketing dans le cadre d’une stratégie brand content. On s’éloignait certes quelques peu du SEO pur, mais on restait dans le même bateau.

La mesure de la performance SEO reste un enjeu majeur pour chacun d’entre nous. La personnalisation des SERP (langue, type d’appareil, historique de recherche, géolocalisation) brouille la lecture des KPI. D’où l’idée fine de calculer une position moyenne ou un “indice de visibilité”. Les méthodes pour y parvenir ont été présentées par Nicolas Gallet.

“Le SEO n’est pas un but, mais un moyen”

Beaucoup attendaient la venue de Kevin Richard, aka 512banque, afin notamment d’en savoir plus sur son récent outil SEObserver. Kevin a axé sa conférence sur l’importance à donner aux signaux faibles en SEO. “Tel le capitaine d’un bateau qui doit se méfier de ce qui semble être un petit glaçon à 1km, vous devez scruter tous les mouvements dans les SERP 2, 3, 4… Le but est de deviner la SERP de demain en arrêtant de se regarder le nombril !”.

Philippe Yonnet, en tant que président fondateur de l’association SEO Camp, ne pouvait manquer l’évènement. Pour le SEO Camp’us de Lille, l’un des plus grands experts français en la matière avait choisi de proposer un retour sur les améliorations sémantiques de Google. De l’explication des premiers algorithmes de Salton jusqu’à Google Now, en passant par la recherche universelle, la désambiguïsation ou encore le Kwnowledge Graph, Philippe Yonnet a dépeint en 30 minutes l’évolution incroyable du SEO en près de 20 ans et insisté sur l’importance pour chacun de ses acteurs à se réinventer chaque jour.

Enfin, la dernière conférence n’en était pas vraiment une. Le témoignage de Rudy Som, entrepreneur atypique, risque de rester dans les mémoires de l’audience. Quelques unes de ses meilleures phrases pour résumer son discours :

  • “White hat ou black hat on s’en fout, l’important c’est de ranker”
  • “Réseautez pour avancer”
  • “Il appartient à chacun d’entre vous de mesurer le pouvoir que nous apporte le SEO”
  • “Une fois que vous êtes premier, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Profitez du temps gagné pour apprendre le marketing, le webdesign, le management. Et ça vous servira pour le SEO !”
  • “J’ai une tonne de sites qui ont été pénalisés. Mais c’est pas grave : on apprend plus de ses erreurs que de ses réussites. On connaît mieux les limites”
  • “Le SEO n’est pas un but, mais un moyen”.

Terminer cette journée de conférences par cet échange avec Rudy était une idée particulièrement judicieuse de la part d’Aurélien Bardon. Chacun a ainsi pu partir, soit vers un week-end bien mérité, soit vers l’apéro SEO lillois, mais tous avec la même idée : continuer à ranker !

Partager l'article :

2 commentaires
  • Merci beaucoup pour ce beau compte rendu très complet.

    Pas certain d’avoir eu le temps d’échanger avec toi, alors rdv au prochain apéro 🙂

    Merci à siliconsalad d’avoir participé à cet événement !

    • Effectivement chapeau bas pour la complétude de ton compte rendu, décidément le Nord de la France n’a rien à envier au sud en matière de compétences SEO !


Vous souhaitez réagir ?

En soumettant ce commentaire vous donnez à Silicon Salad le droit de citer vos propos ainsi que votre nom/site. Tous commentaires dégradants ou hors-sujet peuvent-être supprimés par décision de l’auteur. Votre e-mail, ne sert qu’à des fins d’authentification, il ne peut-être ni partagé ni diffusé.
Vous pouvez commenter avec la syntaxe Markdown. En savoir plus

Article précédent
Booster la vitesse de votre site en compressant vos images